37907 signataires, le Newsletter    S'inscrire  
Blog domiciliation France


 
Communiqués
 
  • Communiqué par Le Collectif (17/01/2010)

    Le 4 décembre 2009, un collectif de chercheurs dont le travail porte sur les nations et les nationalismes, sur l’immigration, l’asile et les minorités visibles, ainsi que sur le racisme et la xénophobie, s’élevait contre l’organisation étatique d’un « grand débat » sur l’identité nationale, en soulignant combien les « dérapages » étaient inscrits, non seulement dans une telle mise en scène, mais plus fondamentalement dans l’institutionnalisation de cette politique par un ministère. En conséquence, ce collectif appelait « les habitants, les associations, les partis et les candidats aux futures élections à exiger avec nous la suppression de ce ‘Ministère de l’Identité nationale et de l’Immigration’, car il met en danger la démocratie. »

    Cet appel a été entendu : la conférence de presse qui s’est tenue le 11 janvier 2010 à l’Assemblée nationale a été l’occasion de l’annoncer, tous les partis de gauche sollicités par le collectif (NPA, PC, PG, PRG, PS, Verts), ainsi que le Modem, se sont déjà engagés à la suppression de ce ministère. Nombre d’associations l’ont pareillement fait : Amoureux au ban public, ARDHIS, ATTAC, Avocats pour la défense des droits des étrangers, Cette France-là, CIMADE, COMEDE, CRAN, CVUH, GISTI, Groupe accueil et solidarité, LDH, MRAP, RESF, SOS Racisme. Des syndicats s’y associent également : Sud Éducation, Union syndicale solidaires, Fédération Syndicale Unitaire (FSU), SNES-FSU, Union nationale CGT-Educ'action, Fédération de l'éducation de la recherche et de la culture CGT (FERC-CGT). Partis, associations et syndicats, ainsi que leurs membres, restent invités à rejoindre cet appel, qui s’est aussi ouvert aux signatures individuelles : après quelques jours, la pétition en compte plus de 34 000. Des collectifs locaux sont en création dans plusieurs villes (Nîmes, Avignon, Tarbes, etc.) et un groupe Facebook compte près de 10 000 membres.

    Pour prolonger cette initiative, le collectif compte organiser une réunion publique en février, à l’heure où s’achèvera le « grand débat » suscité par le ministre, et alors que débutera la campagne pour les élections régionales de mars 2010.

    Le 17 janvier 2010

    Collectif pour la suppression du ministère de l’identité nationale et de l’immigration
    www.pourlasuppressionduministeredelidentitenationale.org

 

© 2009-2010 www.pourlasuppressionduministeredelidentitenationale.org - contact

 
   
-->